Faculté de Droit

Il n'y a actuellement aucun contenu classé avec ce terme.

PRESENTATION

La Faculté de Droit de l’Université de Kisangani (UNIKIS) est l’une de huit Facultés que compte l’Université de Kisangani avec une école supérieure de l’hôtellerie et tourisme. Elle est créée en 2001.

Depuis sa création, cette Faculté a déjà connu cinq Doyens. Elle organise la formation des juristes à tous les niveaux.

1. Droit Privé et Judiciaire

Le Droit judiciaire privé comprend les règles de saisine et de compétence des juridictions non répressives de l'ordre civil. Il expose également les règles de déroulement du procès civil et les possibilités de voies de recours offertes au justiciable. Il traite des trois degrés de Juridiction : première instance, appel, cassation. La matière se veut plus large que la seule "procédure civile", qui ne fait qu'énoncer les règles procédurales du procès. Il s'agit d'une matière incontournable pour les élèves se destinant aux carrières judiciaires : Juges, avocats, ... Elle est également utile pour l'information de tout justiciable.

 2. Droit Economique et Social

Avoir des conditions de travail justes et favorables, accéder à l'éducation, pouvoir jouir du meilleur état de santé possible, avoir un niveau de vie décent et avoir droit à la sécurité sociale en cas de besoin ... sont quelques-uns des droits économiques et sociaux. Ces droits sont garantis à tous et toutes par des conventions ou des traités internationaux et par des lois nationales ou régionales.

3. Droit Public

Le droit public est l'ensemble des règles juridiques qui régissent l'organisation et le fonctionnement politique, administratif et financier des personnes morales et de droit public entre elles, ainsi que des relations entre les Etats, entre les organismes internationaux, ainsi que les relations entre personnes morales de droit public et les personnes privées. Le droit public défend l'intérêt général avec des prérogatives liées à la puissance publique. Il concerne les rapports entre personnes publiques mais également personnes publiques et personnes privées. Le droit public est en général opposé au droit privé, qui recouvre l'ensemble des règles qui régissent les rapports entre particuliers, personnes physiques ou morales. C'est tout l'intérêt de la "summa divisio".

 Administration et Contacts

La faculté de Droit à un nouveau bureau décanal, élu démocratique par ses pairs membres du Conseil de Faculté en date du 18 janvier 2018 pour un mandat de trois ans renouvelable une fois, conformément à l’esprit de l’Ordonnance n° 16/071 du 29 septembre 2016, portant organisation et fonctionnement des organes d’administration de l’Enseignement Supérieur et Universitaire, dans son article 55.

Les autorités décanales élues sont :

  • DOYEN : Pr ord. Mwayila Tshiyembe

         Contact : (+243) 998 988 085

  • VICE-DOYENS chargé d'Enseignement : Prof BOFOE LOKANGU Starmans

         Contact : (+243) 9997729372/853779082

  • VICE-DOYENS chargé des Recherches : Prof LELO DI – MAKUNGU Ursil

         Contact : (+243) 9997086145  

  • Secrétaire Académique Facultaire ou Secrétaire du décanat :  CT KISEMBO DJOZA Jean-Paul

         Contact : (243) 997719917/853395207

La Faculté a pour mission :

  • De contribuer à l'avancement des connaissances en droit
  • D'encourager ceux et celles qui la fréquentent à se dépasser.
  • Proposer aux étudiants un enseignement de haut niveau et des activités de recherche rigoureuses et novatrices,
  • De former pour la République, des Juristes de haute pointure pour une bonne justice socio-économique.

Les débouchés offerts par les études de droit sont très nombreux. Le détenteur du Grade de Gradué ou de Licencié en Droit est préparé pour exercer les fonctions du domaine de sa spécialité (droit économique, droit privé et judiciaire, droit public) dans le secteur public (magistrat des cours et tribunaux, ministère de la Justice) ou privé (conseiller juridique, etc.). Outre les professions d’avocat, de notaire, de magistrat, de juriste de l’administration, conseiller juridique, de diplomate, d’autres carrières peuvent s’ouvrir au juriste dans les carrières sociales, le journalisme, les fonctions dans une organisation internationale, dans une banque, dans une compagnie d’assurance, etc. Le détenteur du Grade de Gradué ou de Licencié en Droit peut aussi s’installer à son propre compte comme défenseur judiciaire ou comme avocat (cabinet privé) ou dans un bureau d’études. Par ailleurs en RD Congo, il existe d’autres orientations. La durée de la formation est de 5 ans. Un Licencié en droit peut aussi s’installer à son propre compte comme détective ou comme expert en recherche criminelle (cabinet privé) ou dans un bureau d’études.

 

Back to Top