AMBASSADEUR DE FRANCE A L'UNIKIS


LA COOPERATION FRANCE - UNIVERSITE DE KISANGANI SE CONSOLIDE


L’ambassadeur de France en RDC en visite à l’Université de Kisangani. Alain REMY est venu se rendre compte de l’évolution de la coopération liant son pays la France et l’Université de Kisangani.

Le renforcement de cette coopération, constitue une préoccupation pour le Professeur Jean Faustin TOENGAHO LOKUNDO, Recteur de l’Université de Kisangani. Vœu exprimé lors des entretiens qu’il a eu le mercredi 1er février 2017 dans son office situé au troisième niveau du bâtiment administratif de l’université avec le diplomate Français. Pendant environ deux heure du temps, les deux personnalités ont passés en revue l’état d’avancement de la coopération.

La visibilité de l’alliance française à l’Université de Kisangani, le renforcement de l’enseignement de français, la mobilité des professeurs entre l’Université de Kisangani et la France, l’accès des étudiants Congolais dans les universités Françaises, ainsi que ceux de l’Ecole supérieur de l’hôtellerie et tourisme dans les écoles techniques françaises, autant de questions évoqués lors des échanges entre les deux personnalités. A en croire le diplomate Français, son déplacement de l’université de Kisangani a pour objectif d’évaluer le besoin qui se présente pour y répondre de manière concrète. Dans le cadre de renforcement de ladite coopération, l’Ambassadeur souhaite voir dans les jours qui viennent assez d’étudiants congolais dans les universités françaises pour les études de cycle cours. Il a par la suite invité les étudiants à déposer leur candidature au bureau du campus France ouvert à l’Alliance Française de Kisangani pour être admises au sein des Universités Françaises. Pour bien faciliter cette coopération, il a émis les vœux de voir dans le tout prochains jours l’ouverture d’un bureau d’inscription au sein de l’Université pouvant faire la jonction avec le service de l’Ambassade de France ici représentée par l’Alliance Française de Kisangani.     

L’installation du campus numérique Francophone Partenaire et de la Radio Flambeau de l’Orient, sont de signaux positifs de la coopération, reconnait le Recteur de l’Université de Kisangani. L’ambassade de la France a eu à jouer un rôle important pour l’acquisition de ces instruments dont l’importance ne pas à démontrer pour la formation et la recherche, ajoute-t-il, avant d’indiquer que son souci est que présentement d’autres pistes soient explorées et renforcer là où existe déjà des bases. Et le Professeur Faustin TOENGAHO de préciser qu’il était satisfait de constater que l’Ambassadeur était attentif et il s’est montré très ouvert au renforcement de cette coopération.

Honoré par la visité du diplomate Français, le Recteur de l’Université de Kisangani a en guise de souvenir remis un cadeau symbolique à son hôte.

Avant de quitter le bureau du Recteur, Alain REMY a apposé sa signature dans le livre d’or de l’Université de Kisangani en vue d’immortaliser son passage dans cet établissement d’enseignement universitaire de la République démocratique du Congo.

Avant de quitter le Bâtiment Administratif, la Radio Flambeau de l’orient de l’Université de Kisangani avait était visité par l’Ambassadeur Alain REMY. Une radio qui a bénéficié de l’appui de la France dans le cadre de la coopération institutionnelle France-RDC. C’était une occasion pour le diplomate Français et le Recteur de l’Université d’être reçu au studio de ladite Radio et répondre en direct à quelques questions de journalistes


Alain REMY VISITE LE CAMPUS NUMERIQUE FRANCOPHONE PARTENAIRE DE L’UNIVERSITE DE KISANGANI


Le campus numérique francophone partenaire de l’Université de Kisangani a reçu le mercredi 01 février la visite du diplomate Français en poste en République Démocratique du Congo. Dans le souci de se rendre compte de son fonctionnement Alain REMY avec sa délégation avait à leur coté tout au long de la visite le Recteur de l’Université de Kisangani et les membres de son comité de gestion. C’est le directeur du campus numérique francophone partenaire, le Professeur Bedan MUKAKANDO qui fournit des explications à la délégation de l’ambassadeur. De la salle de consultation ouvert aux étudiants pour des recherches, en passant par la salle de formation ou les cours se donnent même en distance, le diplomate s’est dit émerveillé et satisfait de voir que l’apport de la France dans la mise en œuvre du campus numérique.

La bibliothèque centrale de l’Université n’a pas échappé à la visite de l’Ambassadeur. Après cette visite, le diplomate Français reconnait que l’Université de Kisangani regorge d’énorme potentialité. En tenant compte de besoin exprimé, au nom de la France, Alain REMY a promis de continuer à contribuer pour valoriser ces espaces universitaires. Et le diplomate de préciser que les moyens sont déjà disponibles. Il souhaite conserver de très bonnes relations de travail avec le Recteur, car précise-t-il, la coopération passe par les hommes, la confiance, elle passe par le sentiment d’avoir un vrai partenaire de travail.

La visite d’un diplomate d’une puissance internationale est un honneur pour l’université de Kisangani, a indiqué le Professeur Faustin TOENGAHO, Recteur de cette institution, ce qui explique la place qu’occupe l’Université de Kisangani sur le plan national qu’international ajoute-t-il. Avant d’inviter la France d’avoir une attention particulière sur la coopération.

Lydie Makuru

Conseillère à la Communication de l’Unikis