FACULTE DE PSYCHOLOGIE ET SCIENCES DE L'EDUCATION

  • Le DOYEN : Pr WENDA T.TSHILUMBA
  • VICE-DOYENS chargé d'Enseignement : Pr LOOSA BOLAMBA
  • VICE-DOYENS chargé des Recherches : Pr NGANGA NZOKO
  • Le Secrétaire Académique Facultaire ou Secrétaire du décanat : Dr MUKIEKIE TSHITE


BIENVENU(E) A LA FACULTE DE PSYCHOLOGIE ET DES SCIENCES DE L'EDUCATION

<<<ENTRER>>>

I. PRESENTATION

1. Historique

Née avec la création de l’Université Nationale du Zaïre (UNAZA) par l’ordonnance-loi n°7/075 du 6 Août 1971, modifiée par l’ordonnance-loi n°77/002 du 12 janvier 1972, sous la dénomination de Faculté des Sciences Psychologiques et Pédagogiques, elle est devenue en 1973, la Faculté des Sciences de l’Education (FSE). De 1978 à nos jours, elle se dénomme Faculté de Psychologie et des Sciences de l’Education (FPSE).

Rappelons que dès la création, la faculté suivait le programme de candidature, c'est-à-dire, l’organisation de l’enseignement était purement académique : cours théoriques, sans rédaction d’un travail de fin de cycle de la deuxième candidature, et sans stage. Le stage était organisé à la fin de la première licence, sous forme d’enseignement effectif dans une école primaire pendant deux semaines, aussi un rapport confidentiel était rédigé par chaque école et transmis à la Faculté sous pli fermé par l’entremise de l’étudiant stagiaire, et ce, jusqu’en 1973.

Les structures actuelles au plan des enseignements sont issues de la reforme déroulée à Lubumbashi. Les études sont actuellement réparties en trois grands blocs, à savoir : les Sciences Psychologiques, les Sciences de l’Education et l’Agrégation ouverte à toutes les autres facultés de l’Université. 

2. Etat de lieu

2.1. Les départements et options organisées 

Département

Options organisées

Psychologie

  • Psychologie Clinique
  • Psychologie Scolaire
  • Psychologie du Travail
  • Psychologie Commerciale
  • Psychologie Sociale et des Organisations

Sciences de

l’Education

  • Enseignement Primaire et Secondaire
  • Administration et Planification de l’Enseignement
  • Education des Adultes et Formation Continue
  • Mesures et Evaluation en Education
  • Education à la Paix
  • Technologie de l’Education 

2.2. La statistique des étudiants pour les dix dernières années.

Année académique

Sciences de l’éducation

Psychologie

Total général

M

F

Total

M

F

Total

2014-2015

244

78

322

158

57

215

537

2013-2014

268

80

348

155

56

211

559

2012-2013

314

109

423

174

47

221

644

2011-2012

296

97

393

157

50

207

600

2010-2011

287

96

383

169

45

214

597

2009-2010

267

88

355

140

36

176

531

2008-2009

263

78

341

149

35

184

525

2007-2008

330

91

421

158

44

202

623

2006-2007

385

90

475

141

37

178

653

2005-2006

287

71

358

134

29

163

521

2.3. Les effectifs estimés des étudiants d’ici 2020.

Année académique

Sciences de l’éducation

Psychologie

T.G

Effect. totaux estimés

M

F

Tot

Effect. estim

M

F

Total

Effect. estim

2019-2020

244

78

322

250

158

57

215

209

537

539

2018-2019

268

80

348

274

155

56

211

205

559

561

2017-2018

314

109

423

321

174

47

221

215

644

646

2016-2017

296

97

393

303

157

50

207

202

600

602

2015-2016

244

96

383

250

169

45

214

208

597

599

Pour les dix dernières années, la faculté a produit 25 mémoires de D.E.S et 25 thèses de doctorat.

II. Analyse SWOT de la FPSE

3. Forces de la Faculté

La FAculté mère de l'Université de Kisangani a comme FORCES

  • La présence d’un personnel compétent, rigoureux et fort ;
  • Un meilleur taux d’encadrement ;
  • Une grande aire  (superficie) ;
  • Une bibliothèque et une salle de lecture ;
  • Une salle informatique équipée d’ordinateurs ;
  • C’est une faculté de référence en ce qui concerne les notions statistiques ;
  • Beaucoup d’enseignants cliniciens ;
  • La présence d’un Service de Planification et d’Evaluation en Education ;
  • Une bonne moralité des enseignants et des étudiants.

4. Comme FAIBLESSES 

Les faiblesses de la faculté sont dues :

  • A l’insuffisance des bâtiments (bureaux pour les enseignants, salle des professeurs, salles des cours pour les étudiants) ;
  • Insuffisance numérique du personnel scientifique ;
  • Absence d’internet (service en ligne) ;
  • Vétusté des documents de la bibliothèque ;
  • Manque de numérisation des documents ;
  • Vieillissement du personnel administratif ;
  • Manque de groupe électrogène pour alimenter la faculté en cas d’instabilité de l’électricité de la SNEL ;
  • Niveau bas des étudiants (la commission d’inscription envoie les étudiants faibles à la faculté, avec 50% comme critère);
  • Ingérence de la politique dans la gestion de la faculté ;
  • Les critères de délibération en vigueur aggravent la baisse du niveau des étudiants, car la nouvelle évaluation stigmatise les enseignants, et les universités qui visent l’excellence n’adoptent pas le critère de 50% qui est médiocre ;

5. Opportunité

La faculté dispose d’un espace suffisant à exploiter.

6. Menaces

Les menaces de cette faculté sont liées :

  • à la spoliation de son terrain par les tierces personnes ;
  • à la concurrence des autres universités de la ville de Kisangani qui organisent la même faculté ;
  • au transfert des ses enseignants (professeurs) dans d’autres universités du pays ;
  • au manque de dispense des enseignements par certains professeurs ;
  • au manque d’encadrement de certains Chefs de Travaux et Assistants par leurs professeurs, aussi sur le plan enseignement que la recherche ;
  • aux mauvaises conditions de travail et de vie (état de bâtiments de la faculté qui nécessite une réhabilitation de fond à comble).

7. Solutions aux faiblesses

Comme solution aux ménaces et faiblesses, la Faculté se propose de :

  • réhabiliter les bâtiments existants ;
  • construire des locaux (bureaux et auditoires) et les équiper ;
  • renouveler le fond documentaire de la bibliothèque ;
  • informatiser la bibliothèque ;
  • installer l’Internet ;
  •  supprimer le critère de délibération en vigueur (la péréquation qui est anti-pédagogique, la nouvelle évaluation qui stigmatise l’enseignant, et le seuil de 50% qui appelle la médiocrité) ;
  • Supprimer les frais de droit d’auteur obligatoire ;
  • Eradiquer les fantaisies (« tralala ») lors de défense de travaux de fin de cycle, mémoire et thèse ;
  • Faire intervenir les professeurs des autres universités du monde dans les jurys des travaux (surtout du troisième cycle) pour rehausser la crédibilité de l’Unikis ;
  • Recruter et former le personnel administratif ;
  • Doter la faculté d’un groupe électrogène de forte capacité plus ou moins 25KVA ;
  • Mettre en pratique, à partir de la troisième année de graduat, les examens oraux ;
  • Eviter l’ingérence de la politique dans la gestion de l’université ;
  • Rehausser la moralité, cesser avec l’impunité ;
  • Construire des logements pour le personnel. Autant des valeurs que cette Faculté se propose pour améliorer son image.

8. Vision

Pour ateindre bien sa vision de grandeur, et dans le but d’assurer le relève de la faculté, la FPSE pense solliciter à la hiérarchie de (d’) :

  • Embaucher des assistants (40) pour un bon encadrement des étudiants ;
  • Créer une dynamique autour des thèmes de conférence à la faculté, en d’autres termes, organiser des conférence-débats chaque samedi ;
  • Améliorer les méthodes d’enseignement, en recourant plus aux méthodes actives et participatives ;
  • Créer un club socio- culturel à la faculté, avec des expositions ;
  • Initier les étudiants à lire au moins un ouvrage par cours, et qu’ils en fassent des exposés ;
  • Créer des fiches d’appréciation des enseignants par les étudiants ;
  • Renforcer la formation pédagogique et scientifique des enseignants ;
  • Sécuriser le personnel formé afin d’éviter leur transfert ailleurs ;
  • Favoriser le coaching mutuel entre les enseignants ;
  • Produire au moins un article scientifique par enseignant, et cela par année ;
  • Internationaliser la revue de la faculté en la mettant en ligne ;
  • Construire deux hangars de deux salles chacun ;
  • Réhabiliter les six salles des cours existantes ;
  • Construire une salle des professeurs ;
  • Construire une salle équipée en outils informatiques pour les enseignements en ligne ;
  • Remettre la gestion totale (administrative, pédagogique et financière) des écoles d’application de l’Unikis à la faculté, car elles constituent le laboratoire de la faculté ;
  • Rebaptiser l’école MWANA au nom de son initiatrice, en la personne de Mme BANSOBA ;
  • Confier la gestion de la bibliothèque à des personnes bien formées en la matière.

9. Statistique des enseignants de la FPSE

Enseignants à temps plein de la FPSE (Professeurs)

Enseignants à temps partiel à la FPSE (Professeurs)

Total volume horaire

Volume horaire consommé par les enseignants de la FPSE

Volume horaire consommé par les enseignants visiteurs de la FPSE

Volume horaire excédentaire

31

20

17040 heures

15165 heures

1875 heures

9720 heures

En construction ...

Département de Pédagogie :

  • Sec. Enseignement. : CT MAROY LUKULA
  • Sec. Recherche : CT GBOISO ASOBEE

Département de Psychologie :

  • Sec. Enseignement. : CT KAKULE TAKWA
  • Sec. Recherche : CT UDONGO UTCHOKOM

La Faculté de Psychologie et des Sciences de l’Education

►Psychologie

Finalités et débouchés professionnels

Le licencié en Psychologie du travail est préparé pour travailler dans les entreprises (secteur public ou privé) dans les services de gestion des ressources humaines (personnel, formation, sélection professionnelle), dans l’administration (ministère du travail)…

►Sciences de l’éducation

Finalités et débouchés professionnels

Le licencié en Pédagogie scolaire est appelé à travailler en milieu scolaire, dans les centres éducatifs, de rééducation, dans les centres d’orientation scolaire et professionnelle… Le licencié en Administration Scolaire est plus outillé pour gérer les écoles que ce soit au niveau du ministère ayant l’enseignement dans ses attributions, au niveau de divisions régionales ou des sous-divisions ou des écoles directement.

► Administration, Pédagogie et Inspection Scolaires

Finalités et débouchés professionnels

Le licencié en Pédagogie scolaire est appelé à travail en milieu scolaire, dans les centres éducatifs, de rééducation, d’orientation scolaire et professionnelle…

Le licencié en Administration Scolaire est plus outillé pour

gérer les écoles que ce soit au niveau du ministère ayant l’enseignement dans ses attributions, au niveau de divisions régionales ou des sous-divisions ou des écoles directement.

► Agrégation de l’Enseignement Secondaire

Finalités et débouchés professionnels

Le détenteur du Grade d’Agrégé de l’Enseignement Secondaire du degré inférieur et moyen ou du Grade d’Agrégé de l’Enseignement Secondaire du degré supérieur est préparé pour enseigner dans l’Enseignement Secondaire les disciplines de sa spécialité.

Le détenteur du Grade d’Agrégé de l’Enseignement Secondaire du degré inférieur et moyen donne l’autorisation d’enseigner dans les classes de première année secondaire jusqu’au niveau de la quatrième année secondaire. Quant au Grade d’Agrégé de l’Enseignement Secondaire du degré supérieur, il ouvre l’accès à l’enseignement dans les classes de 5e et de 6e  années secondaires.

DOYEN DE LA FACULTE DE PSYCHOLOGIE ET DES SCIENCES DE L'EDUCATION
 

Professeur Patrick WENDA T. TSHILUMBA

Téléphone : 0810001387/0851800987

E-mail

patrick.wenda@unikis.ac.cd

 
 

En construction ...