FCCC, FORET ET CHANGEMENT CLIMATIQUE

      Les forêts vastes et variées de la République Démocratique du Congo (RDC) sont uniques, et leur valeur s’étend bien au-delà des frontières nationales du pays. Elles abritent une biodiversité très riche, constituent un énorme réservoir de biodiversité, et contribuent à la stabilité environnementale de la planète toute entière.

Plus de la moitié de la RDC, soit approximativement 125 millions d’hectares, est couvert par des forêts qui offrent des moyens de subsistance à environ deux tiers de la population. Les forêts se déclinent en quatre écosystèmes principaux comprenant 100 millions d’hectares de forêts denses humides dans trois provinces du Bassin du Congo, des forêts de montagnes dans les provinces des Kivu et de l’Ituri à l’est, des savanes, des galeries forestières mosaïques, et des forêts claires ouvertes telles que le Miombo dans la Province du Katanga.

Le Pays accueille aussi le spectaculaire Parc National des Virunga, une des zones les plus biologiquement variées de la planète et habitat des gorilles de montagne qui sont menacés.

Le Projet Forêts et Changement Climatique au Congo (FCCC) a été conçu pour aider à résoudre certains de ces défis. Grâce à un financement du Global Climate Change Alliance (GCCA) de l’Union Européenne, le Centre de Recherche Forestière Internationale (CIFOR) en collaboration avec le Ministère de l’Environnement, de la Conservation de la Nature et du Tourisme de la RDC (MECNET), travaille avec l’Université de Kisangani (UNIKIS) et une série d’autres partenaires nationaux et internationaux pour mettre en œuvre le Projet FCCC. Les partenaires comprennent Resources and Synergies Development (RSD), qui coordonne le projet, ainsi que la Fondation Virunga, Le Centre Mondial pour l’Agroforesterie (ICRAF), WWF, l’Université de Gembloux et le Jardin Botanique de Meise.

Ce Projet de 47 mois a commencé en février 2013.

 

Lien ci-dessous pour plus d'info :

http://www.cifor.org/publications/pdf_files/flyer/5394-flyer.pdf