INSCRIPTION AU 3ème CYCLE A L'UNIKIS

Conformément au Vade-Mecum du gestionnaire d’une Institution d’Enseignement Supérieur et Universitaire (3ème édition de Juillet 2014), les études de troisième cycles (DES/D.E.A et Doctorat) constituent une étape nettement distincte de l’enseignement de deuxième cycle par leur finalité de former des spécialistes de haut niveau. Les candidats y acquièrent une connaissance approfondie dans un groupe des matières constituant leurs spécialités ainsi qu’un niveau élevé de maitrise épistémologique et méthodologique de leurs disciplines. Cfr Arrêté Ministériel n° 175/MINESU/CABMIN/TMF/EBK-RK3/CPM/2015 du 22/12/2015 Portant nomes d’opérationnalisation des Enseignements du 3ème Cycle dans les Etablissements d’Enseignement Supérieur et Universitaire en République Démocratique du Congo.   

1. DU DIPLOME D’ETUDES SUPERIEURES (D.E.S) / DIPLOME D’ETUDES APPROFONDIES (D.E.A.)

Article 1er : Avant la présentation de la thèse, le candidat produit la preuve de réussite au D.E.S. ou au D.E.A. Ce diplôme habilite le détenteur à poursuivre la préparation du doctorat.

Article 2 : Le programme des études de 3ème cycle est d’application pour tous les grades de docteur et l’obligation du DES ou du DEA est de stricte application pour tous les doctorats. 

1.1. De la finalité :

Article 3 : Le Diplôme d’études supérieures (DES) ou DEA constitue une étape nettement distincte de l’enseignement de deuxième cycle par sa finalité de former des spécialistes. Les candidats y acquièrent une connaissance approfondie dans un groupe de matières constituant leur spécialité ainsi qu’un niveau élevé de maitrise épistémologique et méthodologique de leur discipline. 

1.2. Du programme :

Article 4 : Les programmes d’études préparatoires au DES/DEA sont constitués des séminaires à partir desquels s’organisent et se développent des échanges nécessaires à l’épanouissement des capacités d’imagination, de créativité et d’invention chez l’apprenant.

Article 5 : Le volume horaire global est de 445 heures au moins et 600 heures au plus pour les deux ans. Chaque programme comprend :

  • Une composante scientifique : 6 séminaires de 30 heures chacun (soit au total 180 heures) ;
  • La méthodologie de la recherche scientifique : 30 heures ;
  • Une langue étrangère, de préférence l’anglais : 45 heures ;
  • L’informatique : 45 heures ;
  • Le management : 45 heures ;
  • La rédaction et la défense publique d’une dissertation.

Pour permettre au candidat de mener à bien ses recherches, le promoteur peut lui proposer la participation à tout au plus, deux séminaires centrés sur l’objet de la recherche mais ne figurant pas au programme arrêté par le Ministère de tutelle. Leur volume horaire ne peut excéder 60 heures.

Article 6 : Dans sa présentation, le programme précise :

  • La spécialité concernée,
  • Les besoins auxquels répond la formation,
  • Les lieux d’enseignement,
  • Les conditions d’admission,
  • Les objectifs et les contenus,
  • Les stratégies de formation,
  • Les stratégies d’évaluation,
  • Les passerelles,
  • L’insertion professionnelle,
  • Le crédit horaire global (pour les deux ans) et annuel,
  • Les différentes matières par années d’études.

Article 7 : La composante pédagogique est assurée par la Commission Permanente des Etudes dans le cadre de la formation continue des candidats qui se destinent à l’enseignement.

Article 8 : Les enseignements mis à contribution dans l’exécution du programme de D.E.S/D.E.A. doivent faire preuve de grandes qualités scientifiques tout aussi bien par leur maitrise des spécialités enseignées que par leurs expériences dans la direction de la recherche. Les trois principaux critères de leur sélection sont les suivants :

  1. La compétence qui implique la poursuite d’une grande activité scientifique dans le domaine de la recherche ;
  2. La disponibilité nécessaire à un encadrement continu des étudiants ;
  3. L’expérience pédagogique dans la communication des connaissances et la stimulation des réflexions.

Article 9 : Chaque séminaire est animé par une équipe d’au moins deux professeurs pour permettre aux étudiants de bénéficier de leurs larges expériences scientifiques. Cette équipe définit, chaque année, les grandes orientations et les modalités pratiques de l’organisation du séminaire.

Article 10 : L’attribution des enseignements est décodée par le Conseil de l’Etablissement sur proposition du Conseil de Faculté, le Conseil de Département et la Chaire intéressé ayant été obligatoirement entendus.

>>> Lire la suite