KITS INFORMATIQUES POUR UNIVERSITÉ DE KISANGANI.

C’est dans le but de désenclaver numériquement les universités que la coopération Belge à travers le projet Universitic a dotée l’université de Kisangani de 300 ordinateurs, des vidéo- projecteurs, des onduleurs, des écouteurs pour les cours en vidéo conférence. La cérémonie de remise a eu lieu le 4 Aout 2016 derrière le bâtiment administratif de cette alma mater. L’importance de ces outils informatiques ne pas à démontrer a indiqué le Professeur valérien DEDHYA, représentant de l’Universitic à ladite cérémonie.

Un partenaire ne donne qu’à celui qui bénéficie de sa confiance. Le Recteur qui promet de donner toujours les meilleurs de lui-même pour continuer à mériter cette confiance, avoue que cette dotation vient sans doute appuyés les efforts déjà consentis par son comité de gestion dans l’informatisation de différents services de cette institution.

La refondation de l’Unikis, c’est aussi l’usage de NTIC. « Nous devons enseignés autrement », a déclaré le Professeur Faustin TOENGAHO, avant d’inviter les bénéficiaires au bon usage. Avec ce lot important de l’outil informatique, le Recteur veut voir petit à petit le tableau noir disparaitre dans les salles de cours pour laisser place au tableau blanc. Cette cérémonie, occasion pour le numéro un de l’Unikis d’informer l’assistance de l’ouverture prochaine d’un cyber au campus central réservé uniquement aux étudiants. Un projet qui sera rendu possible grâce à cette dotation. C’est une façon pour l’université d’aider ses étudiants, non seulement à se familiariser avec l’outil informatique mais aussi et surtout à consacrer plus leur temps à la recherche scientifique, a martelé le Recteur TOENGAHO, avant de conclure en indiquant que bientôt des formations sur l’usage de NTIC seront t’organisées à l’université à l’intention de son personnel. A l’issue de la cérémonie, le matériel a été remis symboliquement aux bénéficiaires par le Recteur. Ont pris part à cette cérémonie, les membres du comité de Gestion, les doyens de Facultés, les directeurs de centres de recherches ainsi que le représentant des étudiants.

Lydie MAKURU

Suivre le discours du Recteur pour la circonstance