Célestin Kadima Kamunukamba et Justin Kyale Koy

06

Dec

2022

La filière d’huile de palme dans la ville de Kisangani : acteurs, circuit d’approvisionnement et rentabilité financière

webmaster

REVUE DE L’IRSA N° 21 Octobre 2015

Résumé

L'approvisionnement de la ville de Kisangani en produits vivriers par son arrière-pays a suscité l’émergence du marché « International Aviation et Transport » (IAT). Existant depuis 1997, ce dernier réunit les acteurs intervenant dans des filières diverses. C’est notamment le cas de l’huile de palme dont l’approvisionnement a intéressé la présente recherche. Cette denrée, couramment utilisée dans la cuisine et la fabrication des savons et briques cuites à Kisangani, fait l’objet d’un circuit de commercialisation dans ce marché et dans d’autres de la ville. Cette étude analyse d’abord les préalables liés à l’exercice du métier par les colporteurs et les sites de production, ensuite la rentabilité de l’activité chez les colporteurs et les détaillants et enfin le lien de dépendance entre le marché IAT et le marché central de Kisangani. Les investigations menées ont révélé que le paiement de diverses taxes formelles ou informelles et la possession des équipements de stockage restent deux principales conditions requises pour exercer ledit métier. La rentabilité financière de l’activité est très élevée chez les détaillants (106,08 %) que chez les colporteurs (49,88%) qui font face à une diversité de taxes. La liaison entre les deux marchés reste faible du fait qu’on rencontre plusieurs sources d’approvisionnement de l’huile de palme au marché central et une grande redistribution du produit à l’Est du pays. L’encadrement des colporteurs et la protection de leur métier par l’Etat pourraient améliorer la rentabilité de cette activité, recommandent les auteurs.

Abstract

The provisioning of Kisangani in food products by its back-country caused the emergence of market the «International Aviation and Transport” (IAT).Existing since 1997, this last brings together the actors intervening in various dies. It is in particular the case of the palm oil whose provisioning has interested present research. This food product, usually used in the kitchen and the manufacture of the soaps and cooked bricks with Kisangani, is the subject of a distribution chain in this market and others of the city. This study analyzes initially the preconditions related to the exercise of the trade by the hawkers and the sites of production, then the profitability of the activity in the hawkers and the retailers and finally the bond of dependence between market IAT and the central market of Kisangani. The carried out investigations revealed that the payment of various formal or abstract taxes and the possession of the equipment of storage remain two principal requirements to exert the aforementioned trade. The financial profitability of the activity is very high at the retailers (106,08 %) that in the hawkers (49,88%) who face a diversity of taxes. The connection between the two markets remains weak owing to the fact that one meets several sources of provisioning of the palm oil at the central market and a great redistribution of the product in the East of the country. The framing of the hawkers and the protection of their trade by the State could improve the profitability of this activity, recommend the authors

Lire l'intégralité

Auteur : Célestin Kadima Kamunukamba et Justin Kyale Koy

Header Style
Sticky Menu
Color skins
COLOR SCHEMES