Dieudonné BARUTI Limengo et Jean-Faustin SIMBA Akokola

06

Dec

2022

Part de « cinq chantiers » dans l’exécution des budgets de la Province Orientale de 2007 à 2011

webmaster

REVUE DE L’IRSA N° 19 Décembre 2013

Introduction

La question budgétaire est d’une grande sensibilité dans la conduite des affaires de l’Etat et des provinces. En effet, la gestion des ressources publiques suscite beaucoup d’intérêt en même temps qu’elle peut amener à beaucoup de faits répréhensibles.

La problématique de l’exécution du budget a déjà fait l’objet de préoccupations des chercheurs en sciences sociales. Deux des études menées sur la question ont retenu notre particulière attention. L’étude de Pandatimu Big Wa Ganga1 avait pour préoccupation d’examiner l’application du principe de la sincérité budgétaire à travers l’analyse de prévisions de dépenses d’investissements en matière de construction d’ouvrages et édifices en Province Orientale et à identifier les conséquences de l’inapplication de ce principe sur les dépenses. Les conclusions de l’étude montrent que : l’inachèvement de certaines constructions d’ouvrages et édifices, notamment l’hôtel du futur gouvernement provincial de la Tshopo, du bureau administratif du Territoire de Djugu, du bâtiment administratif de Rungu au Haut-Uélé, font voir clairement que les prévisions de dépenses des édits budgétaires n’ont pas été sincères, et qu’elles ont été sous-estimées suite à la méconnaissance du contrôle juridictionnel a priori. Les prévisions allouées par le budget de la Province aux dépenses de construction d’ouvrages et édifices sont insignifiantes.

Cette modicité de moyens alloués aux travaux transparaît dans l’inachèvement de certaines constructions susmentionnées et l’inexécution des ouvrages prévus, notamment la construction des bureaux des Assemblées provinciales pour les 4 futures provinces, les bâtiments destinés à abriter les 10 ressorts de la Direction des .Recettes de la Province Orientale. Cette discordance n’a pas permis à la Province d’obtenir les résultats attendus de ses planifications. L’état de réalisation des projets dans le domaine d’investissement en Province Orientale montre que le niveau d’exécution financière et physique des ouvrages et édifices est faible.

Lire l'intégralité

Auteur : Dieudonné BARUTI Limengo et Jean-Faustin SIMBA Akokola

Header Style
Sticky Menu
Color skins
COLOR SCHEMES